Accueil
Le Club
Nos équipes
Se licencier
Arbitrage
Evènements
Partenaires
Contacts
Boutique

bouton_arbitrage

saison 2017-2018

Correspondant d’arbitrage : Antoine Mary.
Arbitres :
Stéphane Argentino, Jean-Philippe Liardet, Morgane Schott, Max Lambert, Jonathan Courrias
Jeunes arbitres : Alix Merle, Elinor Liardet, Gaëlle Schott
Tuteurs jeunes arbitres : Jean-Philippe Liardet, Christine Liardet, Christophe Rovello, Morgane Schott, Max Lambert.

Document PDF

 Livret d'arbitrage  Livret d'initiation à l'arbitrage Memento du pré-JA
livret initiation memento

Questionnaire Excel pour tester vos connaissance.

Sites Internet

http://www.arbitrhand.fr (toute les infos sur le site de la Fédération Française de Handball)

http://gohand.arbitrhand.fr (pour trouver un gymnase)


Les gestes de l'arbitre

arbitrage1
arbitrage2

arbitrage3
arbitrage4

La mission de l'arbitre

L’arbitre a pour rôle de veiller à la régularité et au bon déroulement d’une rencontre. C’est lui qui assure le respect des règles et, si besoin est, qui sanctionne les joueurs en faute pour assurer l’équité et la sécurité des joueurs.

Avant le match
L’arbitre arrive environ une heure avant le début de la rencontre pour avoir le temps de prendre contact avec le délégué au terrain, de s’habiller et de s’échauffer. Il doit vérifier que la feuille de match soit correctement remplie et, à cette occasion, vérifier les licences de chaque membre inscrit sur la feuille de match. Il peut profiter de cet instant pour préparer son carton de marque et effectuer le tirage au sort avec les capitaines. Avant la rencontre, l’arbitre doit également vérifier si les installations ne sont pas dangereuses pour les joueurs ou sont bien conformes pour le déroulement du match : vérifier si les filets ne sont pas troués, si les buts sont bien fixés, si l’espace de sécurité est bien dégagé (rien au dessus du terrain et rien sur une bande de 1,50m autour du terrain).
Pour être sur de ne pas se gêner pendant le match, l’arbitre et la table de marque doivent se mettre d’accord avant le début de la rencontre. Ainsi, ils conviennent des gestes grâce auxquels ils communiqueront et l’arbitre annonce également ses attentes par rapport à la gestion de la table (sans non plus donner des ordres car il ne faut pas oublier que la table est là pour aider l’arbitre).
Avant le match, l’arbitre procède au choix du ballon du match : les deux capitaines présentent chacun un ballon et c’est à l’arbitre de choisir celui qui servira pour le match. L’autre sera gardé en balle de réserve à la table de marque. Enfin, une fois que toutes ces conditions son remplies, la rencontre peut commencer.

Pendant le match
Pendant le match, l’arbitre doit s’assurer que les règles sont respectées et sanctionne toutes les fautes et ce dans un esprit d’impartialité total : il se doit d’être parfaitement équitable envers les équipes et de siffler le plus objectivement possible. Pour favoriser le bon déroulement de la rencontre, l’arbitre se doit de laisser l’avantage à bon escient et de faire en sorte d’arrêter le temps le moins possible. Il doit enfin suivre le score et les sanctions grâce à son carton de marque et éventuellement à sa montre.

Après le match
À la fin du match, l’arbitre doit remplir la feuille de match (score, réclamations éventuelles des capitaines et les sanctions qui auront été données lors du jeu) et la signer également. Dans le cas d’une disqualification ou d’une expulsion, il doit rédiger un rapport concernant le joueur fautif et l’expédier dans les 24 heures à la commission concernée (dans le cas d’un match départemental ce sera au comité).

L'équipement de l'arbitre

Comme les joueurs, l’arbitre doit avoir une tenue particulière. Elle est composée des éléments suivants :

• un maillot et un short (munis de poches)
• un sifflet (de préférence sans bille)
• un jeu de cartons (un jaune et un rouge)
• un carton de marque
• un crayon
• une montre ou un chronomètre.

L’arbitre est soumis au même règlement que les joueurs c'est-à-dire qu’il n’a pas le droit de porter de bijoux, de foulard, ou tout objet dangereux ou interdit. Pour beaucoup d’arbitre ces détails importent peut mais il faut aussi les voir comme un atout pour l’arbitre : en effet c’est une manière de se crédibiliser face aux joueurs en leur montrant que l’on applique le règlement à la lettre.

La montre de l’arbitre et le carton de marque sont également des éléments essentiels de l’arbitrage. En effet, bien qu’il y ait souvent une table de marque pour aider les arbitres, cette dernière n’est en aucun cas indispensable au déroulement du match et l’arbitre doit être en mesure de gérer seul la rencontre. De plus, cela permet de vérifier les scores et les sanctions avec le secrétaire après chaque mi-temps. Il est donc préférable pour le jeune arbitre d’apprendre au plus tôt à gérer le temps de jeu et un carton de marque.

arbitrage5

Quelques règles de base

Le terrain

arbitrage6

L'équipement
Chaque joueur doit être muni d’un maillot et d’un short, les gardiens d’un pantalon ainsi que d’un sweat-shirt. Les gardiens ne doivent pas être vêtus de la même couleur que les joueurs des équipes. Sur le terrain, on trouve alors 5 couleurs : une couleur pour l’équipe qui reçoit, une pour l’équipe visiteuse, une pour le gardien recevant, une pour le gardien visiteur et enfin une pour les arbitres.

La couleur noire étant réservée aux arbitres, il est interdit aux joueurs et aux gardiens d’avoir des maillots noirs. Dans le cas où les deux équipes auraient un maillot aux couleurs similaires, c’est à l’équipe visiteuse de porter des dossards. Il est interdit de porter des bijoux quels qu’ils soient, montres comprises. On ne peut non plus porter un foulard dans les cheveux ou bien des accessoires pour les cheveux qui pourraient être dangereux. Il est également interdit de porter des lunettes sans élastique de maintien.

La taille du ballon varie en fonction de la catégorie :

• Taille 3 pour les U17 ans (seniors) et – 18 ans
• Taille 2 pour les U17 ans, les U15, les seniors féminines et les U15 masculins
• Taille 1 pour les U13 féminines et masculins
• Taille 0 pour les U11 féminines et masculins
• Balle en mousse pour U9, les primhand, les babyhand

Equipes et durée du match
Les équipes sont composées de 12 joueurs (6 joueurs de champs, 1 gardien et 5 remplaçants) et 4 officiels peuvent être inscrits sur la feuille de match. Le match ne peut débuter que si chaque équipe a au moins 5 joueurs sur le terrain (4 joueurs de champs et un gardien).

En revanche, le match peut se poursuivre si au cours du match une équipe tombe à moins de 5 joueurs : même s’il ne reste qu’un seul joueur ! Des joueurs peuvent arriver en cours de match mais ils ne seront pas autorisés à jouer tant qu’ils n’auront pas été inscrits sur la feuille de match et que l’arbitre n’est pas au courant de son arrivée. Ne peuvent être sur le banc de touche que les personnes inscrites sur la feuille de match. De plus, joueurs ET officiels doivent être assis durant la durée du match et seul le premier officiel est autorisé à s’adresser à la table de marque.

Comme pour la taille du ballon, la durée du match dépend de la catégorie qui joue :

• 2X30 minutes pour les + 16 ans, les + 15 ans et les – 18 ans
• 2X25 minutes pour les – 16 ans
• 2X20 minutes pour les – 14 ans
• 2X15 minutes pour les – 12 ans

Quelques règles

• Un joueur n’a le droit qu’à trois appuis avec le ballon ce qui est plus communément appelé le «marché».
• Un joueur ne peut dribbler, porter le ballon et dribbler de nouveau. Cela entraîne un jet franc pour «reprise de dribble». De même il est interdit de dribbler comme au basket, c'est-à-dire de prendre la balle par en dessous pour la pousser, c’est ce qu’on appelle un dribble en l’air.
• Un joueur n’a pas le droit de garder le ballon en sa possession plus de 3 secondes.
• Un joueur n’a pas le droit de se faire une passe à lui-même.
• Un joueur n’a pas le droit de lancer volontairement la balle en touche ou vers la ligne de but de même qu’il ne peut faire une passe à son gardien.
• Tout jeu dangereux est interdit au handball. Ainsi il est interdit de «ceinturer» ou de tirer le maillot de son adversaire tout comme il est interdit de lui lancer la balle violemment (ou de viser la tête du gardien) ou bien de pousser agressivement un joueur quel qu’il soit.
• Les joueurs ne peuvent pas empiéter la surface de but : même un bout du pied sur la ligne est interdit. Tout ballon en contact avec la zone ne peut être joué que par le gardien. Ainsi les joueurs peuvent récupérer le ballon au dessus de la surface de but tant que celui-ci est «en l’air» et que les joueurs gardent leurs pieds en dehors de la zone.
• Le gardien de but n’a pas le droit de sortir de sa zone si il est en possession du ballon. En revanche il peut la quitter autant de fois qu’il le désire s’il n’a pas la balle.
• Les joueurs n’ont pas le droit de jouer de façon passive. C’est-à-dire qu’ils doivent à tout moment du jeu manifester l’intention d’aller vers le but et/ou de marquer. Par exemple, un joueur qui garde le ballon pour gagner du temps ou même pour laisser le temps à ses coéquipiers de faire leurs changements peut être sanctionné d’un jet franc.
• Lorsqu’un joueur est en possession du ballon, il n’a pas le droit de mettre on bras devant lui pour se protéger ou bien d’évoluer avec la tête, l’épaule ou même de dos vers l’adversaire.



© 2015 Handball Concernade